Catégories

Bon de commande

Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest

Banque Centrale des États de l'Afrique de l'Ouest

La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) est née le 4 avril 1959 : plus précisément, elle est le résultat de la transformation de l’Institut d’Emission de l’Afrique Occidentale Française et du Togo. Son siège se situe à Dakar, au Sénégal. Trois années après sa création, en 1962, la BCEAO signe le traité symbolisant la création de l’Union Monétaire d’Afrique de l’Ouest (UMOA). Il s’agit d’une zone reconnaissant l’utilisation d’une même monnaie : le Franc de la Communauté Financière Africaine.

Cette banque regroupe huit états : le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo. Chaque pays possède une agence principale et une ou plusieurs agences auxiliaires. Le rôle principal de la BCEAO est de définir et d’appliquer la politique monétaire dans la zone concernée. La banque est entièrement responsable de l’équilibre du système financier et bancaire de l’UMOA. Plusieurs autres missions sont confiées à la BCEAO telles que la fixation des taux d’intérêt ou la mise en œuvre de la politique de change dans la zone (sachant que les règles de cette politique sont définies par le Conseil des Ministres). Les réserves de change sont aussi sous le contrôle de la BCEAO.

Banque Centrale des États de l'Afrique de l'Ouest


La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) est née le 4 avril 1959 : plus précisément, elle est le résultat de la transformation de l’Institut d’Emission de l’Afrique Occidentale Française et du Togo. Son siège se situe à Dakar, au Sénégal. Trois années après sa création, en 1962, la BCEAO signe le traité symbolisant la création de l’Union Monétaire d’Afrique de l’Ouest (UMOA). Il s’agit d’une zone reconnaissant l’utilisation d’une même monnaie : le Franc de la Communauté Financière Africaine.


Cette banque regroupe huit états : le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo. Chaque pays possède une agence principale et une ou plusieurs agences auxiliaires. Le rôle principal de la BCEAO est de définir et d’appliquer la politique monétaire dans la zone concernée. La banque est entièrement responsable de l’équilibre du système financier et bancaire de l’UMOA. Plusieurs autres missions sont confiées à la BCEAO telles que la fixation des taux d’intérêt ou la mise en œuvre de la politique de change dans la zone (sachant que les règles de cette politique sont définies par le Conseil des Ministres). Les réserves de change sont aussi sous le contrôle de la BCEAO.

Détails
par page
Résultats 1 - 24 sur 38.
Résultats 1 - 24 sur 38.