Bon de commande

Bâtiments de guerre français, début du XXe siècle

Publié le : 01/12/2021 10:33:13
Catégories : Philatélie - Timbres

Si vous êtes fan d’histoire, ce timbre est parfait pour votre collection. Il s’agit d’un cliché capturé lors de manœuvres de la flotte française, probablement dans la Méditerranée. Il a sans doute été pris au cours des premiers mois de la Première Guerre mondiale. Cette représentation historique illustre le sous-marin Gustave Zédé et le cuirassé Le Gaulois. Les équipages se tiennent debout sur les passerelles. Apparemment, les 2 navires n’ont pas lancé de détresse au moment où la photo a été prise. Aucune indication ne permet d’identifier les véritables origines de ce cliché. Par ailleurs, il s’agit d’une partie de l’histoire qui mérite d’être conservée. Le sous-marin Gustave Zédé a encore servi quelques années plus tard, tandis que le cuirassé Le Gaulois périt dans la guerre.

Le sous-marin Gustave Zédé

Le sous-marin Gustave Zédé, initialement connu sous le nom de « Sirène », est un bateau d’attaque torpilleur garde-côtes. Il a été lancé en 1893, mais les premiers essais n’ont lieu qu’en 1894. Il est reconnaissable de par ses 48,5 mètres de longueur et ses 3,2 mètres de diamètre. Il peut supporter jusqu’à 226 tonnes pour une autonomie de 14 heures. C’est le 1er mai 1891 qu’il fut rebaptisé sous le nom de « Gustave Zédé » en mémoire du père défunt du sous-marin. 

À l’origine, il est constitué d’une coque en bronze, une matière jugée plus résistante et plus souple que l’acier. À la suite des premiers essais, il a été déduit que sa tenue en plongée était plus que médiocre. Une barre avant ainsi qu’une paire de barres centrales lui sont alors ajoutées pour apporter beaucoup plus de stabilité. À partir de là, le sous-marin Gustave Zédé est parfaitement capable de réaliser plus de 2 000 plongées sans le moindre incident. Quelques années plus tard, il sera doté d’un tube lance-torpilles, ce qui lui permettra de réussir une série de lancements en 1898. 

Le cuirassé Le Gaulois

Le Gaulois est un cuirassé d’escadre de la classe Charlemagne, appartenant à la marine nationale française. Il a été lancé vers la fin du XIXème siècle et mis en service au début du XXème siècle. C’est le fruit du dessin de Jules Thibaudier qui fût le directeur des Constructions navales de l’Arsenal de Brest. Il a été conçu sous 117,7 mètres de longueur, 20,3 mètres de maître-bau et 8,21 mètres de tirant. Il peut atteindre une vitesse de 18 nœuds, contre 17 nœuds en allure normale. 

Ce navire militaire fut engagé à la Première Guerre mondiale, bien qu’il soit bien en dessous des autres navires de guerre. À plusieurs reprises, il fut touché et presque coulé. Peu après son torpillage de la bataille des Dardanelles, il sombre en laissant la vie sauve à la majorité de son équipage.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)