Bon de commande

Carte postale son histoire de 1865 à nos jours

Publié le : 07/01/2017 12:00:10
Catégories : Cartophilie - Carte postale

Histoire de la carte postale

La carte postale est généralement définie comme un support de papier cartonné destiné à la correspondance. Alors que le verso est occupé par une illustration, le recto est divisé en deux parties : l’une est réservée à la rédaction du message et l’autre permet d’écrire l’adresse du destinataire. La carte postale est un moyen de communication réputé pour sa convivialité. Comment et quand la première carte postale est-elle apparue ?

Aux origines de la carte postale

Heinrich Von Stephan, fondateur de l’Union postale universelle et premier secrétaire d’Etat à l’office du Reich aux postes de l’Empire allemand, a joué un rôle déterminant dans l’histoire de la carte postale. En effet, il émet pour la première fois l’idée d’un feuillet cartonné de correspondance lors de la conférence postale de Karlsruhe en 1865. Or, aucune suite n’est donnée à sa proposition. Quatre ans plus tard, c’est au tour d’Emanuel Hermann, professeur d’économie politique, de tenter de convaincre l’administration postale de l’intérêt de ce feuillet. Cette fois-ci, l’idée est retenue et la carte de correspondance voit le jour.

Apparition de la carte postale en France

Carte postale de la Tour Eiffel le 10 septembre 1889 Le feuillet rencontre un vif succès en Autriche-Hongrie mais la France n’a pas encore adopté ces papiers cartonnés circulant sans enveloppe. Alors que la guerre franco-prussienne est en cours et que la ville de Strasbourg est assiégée, la Société de secours aux blessés militaires des armées de terre et de mer (future Croix-Rouge) désire permettre aux blessés et aux assiégés de communiquer avec leur famille. Le général Von Werder accepte : c’est ainsi que les premières cartes circulent en France, affranchies de timbres prussiens. Il faut cependant attendre septembre 1870 pour que le mot « carte postale » apparaisse réellement dans ce pays.

Officialisation de la carte postale, premières publicités et premières photographies

C’est le 20 décembre 1872 que la carte postale a officiellement été introduite grâce à la loi de finance. Louis Wolowski, homme politique français souhaitant favoriser la correspondance, est à l’origine de cette proposition. Deux modèles sont désormais disponibles. 

Carte postale illustrée d'Arcachon, de Carl Kunzli et frères La première carte est affranchie à 10 centimes et peut circuler à découvert en France, en Algérie ou encore à l’intérieur d’une ville. Quant à la seconde carte, elle est affranchie à 15 centimes et circule de bureau à bureau. La carte postale est immédiatement plébiscitée par le public. A partir de 1873, les premières publicités voient le jour sur ces cartes sous la forme d’illustrations en noir et blanc. Quant aux cartes postales illustrées par une photographie, elles sont l’œuvre de Dominique Piazza, un entrepreneur marseillais qui commercialise ce type de carte dès 1891.

La carte postale : déclin ou renouveau ?

A partir de 1900, le feuillet cartonné et illustré prend une nouvelle dimension : de plus en plus de commerces se servent de la carte postale pour se faire connaître. C’est aussi à cette époque qu’apparaissent les premiers cartophiles, (qu'est-ce qu'un cartophile ? en savoir plus) ces collectionneurs de cartes postales anciennes passionnés! De plus, un nouveau changement apparaît en 1904 : le recto est désormais entièrement occupé par l’illustration et le verso est réservé à la correspondance et à l’adresse. La carte postale se développe et cet essor est lié à celui du tourisme : envoyer une carte de son lieu de vacances devient une habitude. Or, un déclin se fait sentir à partir des années 1920 en raison de l’avènement d’autres moyens de communication, et ce malgré l’apparition de la carte postale en couleur. Cependant, les éditeurs redoublent d’énergie pour proposer des cartes humoristiques, des photographies de qualité ou encore des reproductions de tableaux. De nos jours, 330 millions de cartes sont encore envoyées chaque année en France (contre 800 millions en 1914). Enregistrer

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)