Bon de commande

Introduction à la France d'Outre-Mer

Publié le : 10/12/2018 14:25:01
Catégories : La France d'Outre-Mer et la philatélie , Philatélie - Timbres

Le Ministère de la France d'Outre-Mer

Voici comment en 1948, le Ministère de la France d'Outre-Mer faisait la promotion de cette dernière auprès des collectionneurs de timbres.

La France, n'est pas seulement le beau pays où vous êtes né, où vous vivez, l'extrémité occidentale du continent européen ; c'est aussi un vaste empire, beau, riche, aux aspects variés, aux contrastes puissants, aux ressources nombreuses et diverses.

Toutes les races, toutes les religions, toutes les cultures s'y côtoient fraternellement. En maints endroits, la France s'est faite le guide et le tuteur des peuples moins évolués.

D'aucun des cinq continents notre pays n'est absent. Grâce aussi bien à son génie qu'à ce vaste empire, la France a acquis et pourra conserver son influence et son rayonnement dans le monde.

Nous sommes en effet installés sur l'une et l'autre rive de cette Méditerranée qui a vu s'épanouir l'Antiquité, mère de notre pensée; nous avons conquis et pacifié ce Sahara inhospitalier, réputé infranchissable pendant des siècles : des services automobiles réguliers le traversent dans les deux sens et l'avion le survole constamment.

Notre drapeau flotte aussi bien sur les basses plaines des deltas indochinois que sur les bords de larges fleuves comme le Niger et le Congo, sur les rives des mers intérieures comme le Tchad, au coeur de la forêt équatoriale du centre de l'Afrique ou de l'Amérique.

Les îles du Pacifique se baignent clans le calme ensoleillé de leurs lagons, tandis que nos compatriotes des îles Saint-Pierre et Miquelon sont perdus dans les brumes glacées de l'Atlantique Nord, dernier vestige de notre pénétration dans Le Nouveau Monde.

Dans toutes ces régions, depuis notre installation souvent pacifique, plus de guerres intestines, de pillages, de massacres, de famines. Nous avons apporté à tous la paix et une vie meilleure.

Les grandes et meurtrières épidémies qui, trop souvent, dévastaient ces territoires, sont partout en régression marquée grâce à l'effort de nos savants, au dévouement de nos médecins. Partout, la population autochtone augmente; en un siècle, le nombre des Arabes d'Algérie a doublé.

Soyez fier de ce grand empire qui, de 1814 à 1915, de hardis pionniers, de valeureux soldats nous a donné, et que fonctionnaires, colons et missionnaires ont pacifié et mis en valeur.

Mais cet empire d'hier ne sera pas celui de demain; il s'élabore sous vos yeux une grande Union française, au sein de laquelle tons les peuples encore subordonnés vont devenir nos égaux et nos associés.

Car, vous ne devez jamais oublier que c'est des rives du Congo et des bords du Tchad qu'est-partie cette armée qui devait bouter l'Allemand hors de notre France et libérer le sol sacré de la Patrie opprimée pendant cinq mortelles années.

L'union Française

L'Union Française constituait en superficie un des grands empires du monde. S'étendait sur plus de 12 millions de kilomètres carrés, soit plus de 20 fois la surface de la France métropolitaine, il comptait moins de 65 millions d'habitants en 1948.

C'est sur le continent africain que notre installation est la plus considérable. Avec les moyens de communications dont nous disposions, Brazzaville au coeur de l'Afrique, était à trois jours de Paris. La Méditerranée n'était plus une solution de continuité, mais au contraire un élément de jonction entre les deux continents.

Avec nos possessions de l'Océan Indien, "l'Afrique Noire" et "l'Afrique Blanche" représentaient près de 10 millions de kilomètres carrés.

En Asie, nous étions installés dans les cinq comptoirs de l'Inde. Au cours du 19ème siècle, nous avions pris pied dans la partie orientale de la péninsule indochinoise, sur 750.000 kilomètres carrés.

Nos départements d'Amérique étaient les plus anciens. N'avions-nous pas déjà fêté le tricentenaire de leur rattachement à la France ? Ce n'étaient pourtant que des îles disséminées dans l'Atlantique Nord et la mer des Caraïbes. Sur le continent, notre seule possession était  la Guyane.

Les petits ilots de Saint-Pierre et Miquelon sont les seuls restes de cette Nouvelle-France qui s'étendait des bords glacés de la baie d'Hudson aux bouches du Mississipi.

Enfin, dans le Pacifique, cet océan à l'importance grandissante, notre présence se faisait sentir sur les îles et archipels groupés dans des formations administratives distinctes, la Nouvelle-Calédonie, Wallis & Futuna, les Nouvelles Hébrides et les Etablissements français d'Océanie.

La formation de l’Union Française a été une œuvre de longue haleine. Dès que l’unité métropolitaine fut achevée, nos souverains purent tourner leurs regards vers les mers lointaines où s’étaient déjà aventurés au XIV" siècle de hardis navigateurs normands conduits par Jean de Béthancourt et l’amateur Ango.

En 1534, Jacques Cartier prenait pied au Canada et fondait, quelques années après, Montréal.

Plus tard, le cadet d’Esnambuc, s’établissait à la Martinique, tandis que le Sieur de Pronis, prenait possession de l’île de la Réunion.

Un timbre réunit deux grands voyageurs : Bougainville et La Pérouse, qui découvrirent nombre de terres australes et dont le souvenir est resté longtemps vivace dans le Pacifique.

Les figures qui suivent rappellent la fondation de notre empire africain… Nous voyons successivement défiler René Caillé, qui fut le premier Européen à pénétrer dans Tombouctou la mystérieuse, Bouet Villaumez qui prit pied sur la côte du Congo, le gouverneur Balay, le général Faidherbe qui chercha à étendre notre domination sur l’Afrique Occidentale, l’explorateur Gentil, le chef de l’une des trois missions qui réussirent à relier nos territoires africains à l’Algérie, Savorgnan de Brazza qui, sans tirer un coup de fusil, donna le Congo à la France.

Voici encore Jean Laborde, qui réussit à nous assurer une situation prépondérante à Madagascar, le gouverneur Lagarde, le fondateur de Djibouti, le Général Galliéni qui pacifia la Grande Ile, et enfin le Maréchal Lyautey qui affirma définitivement la position de la France au Maroc.

Nous allons tenter, à travers plusieurs articles, de vous faire découvrir toute la richesse et l'intérêt des timbres de l'Union Française.

  • L'Afrique du Nord
  • L'Afrique Occidentale
  • Le Togo et le Cameroun
  • L'Afrique Equatoriale
  • L'Océan Indien
  • L'Asie
  • L'Océanie
  • L'Amérique

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)