Bon de commande

L'histoire du timbre-poste

Publié le : 25/10/2021 09:22:51
Catégories : Philatélie - Timbres , Un peu d'Histoire

Tout le monde connaît le petit morceau de papier que l’on colle soigneusement sur la partie supérieure à droite de l’enveloppe postale. Il s’agit du fameux timbre-poste. Celui-ci n’est pas juste un simple élément décoratif. Il indique que l’expéditeur a bel et bien payé l’affranchissement. Un timbre-poste affiche le pays d’origine, l’année d’émission, la personne à l’origine de sa création, la valeur, sans oublier les bordures dentelées.

Les origines du timbre-poste

Le timbre-poste naquit au Royaume-Uni le 6 mai 1840. Avant cette date, la taxe postale était payée par le destinataire selon la distance parcourue par la lettre. 

Selon l’histoire, l’origine de ce fameux bout de papier serait due à une belle histoire d’amour. Sir Rowland Hill, une personnalité importante de la Cour et Directeur des Postes, assiste à une scène émouvante. Le facteur apporte une lettre à une domestique. Celle-ci refuse de payer le port du télégramme. Fortement intrigué, Sir Rowland lui demande des explications. La servante en question avoue alors que son fiancé et elle s’envoyaient des enveloppes vides pour renforcer leur promesse de se revoir et se tenir au courant de leur santé. Pourtant, ce genre de petites manigances pénalisait fortement le facteur, amené à assurer un service gratuit. 

Sir Rowland décide alors de révolutionner le système postal en demandant directement à l’expéditeur de payer avant l’envoi de la lettre. Afin d’établir une justesse des prix, la taxe de base était fixée à 1 Penny pour toutes les distances. Le paiement se faisait à travers de petites vignettes postales.

Les premiers timbres postaux de l’histoire

Le premier timbre-poste fait son entrée dans l’histoire sous le nom de « black penny ». Celui-ci était conçu à l’effigie de la Reine Victoria. Il faut dire que ce premier timbre postal a connu un succès fulgurant, avec plus de 72 millions de vignettes émises en moins de 6 mois. 

Plus tard, le premier timbre français fait également son apparition. Il illustre le portrait d’un des personnages les plus célèbres de l’histoire : Louis-Napoléon Bonaparte. En janvier 1849, un nouveau timbre-poste baptisé sous le nom de « Cérès noir » fait aussi son entrée. Il coûte 20 centimes et représente la fameuse déesse de l’agriculture de la fécondité et des moissons.

Les timbres-poste à partir de l’an 2000

Près de 2 siècles après sa première utilisation, le timbre-poste a réussi à s’intégrer  dans le quotidien de la population. Chaque modèle porte fièrement le flambeau de son pays ou de sa région à travers des illustrations propres à chaque territoire. Au fil des années, d’innombrables modèles de timbres se sont défilés. Certains représentaient des personnages célèbres. D’autres illustraient des monuments historiques ou encore de valeureux œuvres d’art. 

Les usages du timbre-poste ont aussi évolué au gré des époques. Désormais, les collectionneurs font le tour du monde pour sélectionner des timbres-poste d’époque. Certains essaient de retracer une histoire en collectionnant des timbres liés à un événement important. D’autres se concentrent sur d’autres thématiques encore plus surprenantes. Il existe même des timbres-poste que le grand public peut personnaliser à sa guise.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)