Bon de commande

Les pièces commémoratives

Publié le : 16/12/2018 11:30:00
Catégories : Numismatique - Monnaie

Une pièce commémorative, c’est une pièce de monnaie qui a été frappée afin de commémorer un événement particulier. Si certaines d’entre elles sont en circulation, leur finalité est généralement la collection. De nombreux numismates sont d’ailleurs uniquement spécialisés dans les pièces commémoratives. Quand celles-ci sont-elles apparues ? Quels sont les événements qui ont été commémorés ?

Histoire des pièces commémoratives

Les pièces commémoratives ont commencé à circuler dès l’Antiquité. De nombreuses pièces romaines ont été émises afin de célébrer les campagnes militaires et les victoires face aux puissances étrangères. Par exemple, une pièce de monnaie a été frappée pendant le règne de Lucius Verus, empereur romain, pour glorifier sa victoire contre Vologèse IV, Grand-Roi des Parthes.

Tout au long de l’histoire, des pièces commémoratives ont continué à être délivrées, et ce dans presque toutes les nations. Souvent, il s’agissait de célébrer l’accession au trône d’un nouveau monarque. Prenons l’exemple d’une couronne danoise de 1912, émise pour commémorer le couronnement de Christian X : le portrait du nouveau roi est présent sur l’avers et le portrait de l’ancien roi, Frederick VIII, se trouve sur le revers.

Quel impact de la guerre sur l’émission des pièces commémoratives ? Pendant la Première guerre mondiale et même pendant la crise des années 1930, les pièces commémoratives ont continué à être frappées avec des métaux précieux. Or, leur utilisation comme monnaie de circulation s’est raréfiée.

Collectionner les pièces commémoratives

La collection des pièces commémoratives ne répond à aucune règle précise : chaque numismate est libre de se concentrer sur une thématique spécifique, une époque ou encore un pays. Voici quelques idées : personnalités politiques, Jeux Olympiques, bâtiments, etc. Il est également possible de ne collectionner que des pièces commémoratives issues d’une même monnaie : euro, Deutsche Mark, livre sterling, etc. Quel que soit le choix du numismate, il est conseillé de s’organiser au mieux dès le début de la collection en classant et en protégeant les pièces nouvellement acquises.

Le cas de la pièce commémorative de 2 euros

Les pièces commémoratives de 2 euros sont frappées par l’un des 19 états membres de la zone euro. Elles ont cours dans toute cette zone monétaire. Certaines de ces pièces sont très rares et donc plus difficiles à trouver pour les numismates ! Plusieurs solutions s’offrent donc à eux. Il est possible de tomber sur une pièce commémorative au hasard des échanges de monnaie quotidiens ou d’acheter des pièces à d’autres numismates. Enfin, les collectionneurs peuvent trouver une multitude de pièces commémoratives sur le site internet de La Maison du Collectionneur.

Les pièces commémoratives de 2 euros sont émises pour célébrer de nombreux événements tels que les Jeux Olympiques d’Athènes en 2004 (Grèce), le Monogramme du Grand-Duc Henri en 2004 (Luxembourg), le 50ème anniversaire du Traité de l'Élysée en 2013 (Allemagne), etc. Cependant, certaines émissions ont plus de tirage que d’autres. Par exemples, le 25ème anniversaire de la réunification allemande s’est vu gratifier d’un tirage de 30 millions de pièces alors que le 800ème anniversaire de la construction du premier château sur le rocher de Monaco a été tiré à 10 000 pièces.

Il existe enfin des séries particulières qui peuvent être communes ou spécifiques à un pays. Par exemple, les 19 pays de la zone euro ont procédé à une émission commune célébrant le 30e anniversaire du drapeau européen en 2015.

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)