Bon de commande

L’origine de la pièce de monnaie

Publié le : 15/06/2021 16:54:27
Catégories : Numismatique - Monnaie

Une pièce de monnaie est un petit morceau de métal reprenant les mêmes formes qu’un disque. Elles peuvent être conçues avec différents métaux. Il existe des pièces d’or, des pièces d’argent, des pièces en alu ou autre, selon l’époque et la zone géographique. Délivrées par l’Etat, ces pièces métalliques sont principalement utilisées pour réaliser les transactions en tous genres. Retrouvez dans cet article tout ce qu’il y a à savoir sur l’origine des pièces de monnaie. 

Le troc précédant la monnaie

Bien avant l’apparition de la monnaie, l’Homme pratiquait le troc. Celui-ci consistait à s’échanger les produits issus de la chasse ou encore de la cueillette contre d’autres marchandises. Les éleveurs échangeaient également leurs bêtes contre des outils utilitaires délivrés par le ferronnier. D’ailleurs, la richesse d’un homme se mesurait autrefois par la quantité de bétail dont il disposait. 

L’apparition des premières monnaies aux pièces métalliques

Autrefois, on attribuait une valeur d’échange à des objets faciles à stocker. On retrouve par exemple le sel chez les Romains ou encore les coquillages dans certaines tribus d’Afrique.

En Anatolie, les pièces de monnaie en métal faisaient leur apparition. Selon les historiens, la monnaie serait une invention de Crésus, le dernier souverain de Lydie. Elle serait fabriquée à partir de l’électrum. Celui-ci est un alliage fluctuant d’or, d’argent et de cuivre. Les premières pièces de monnaies ont vu le jour de par la recherche d’un moyen de rémunérer les mercenaires militaires. Pendant l’Antiquité, l’or était sans doute au summum de toute forme de richesse auprès des temples. Le fait de réaliser des pièces d’or pour rétribuer les soldats étaient alors un acte symbolique.

En Grèce Antique, la monnaie était frappée à l’effigie de chaque cité. D’ailleurs, les Romains commencent à étendre l’usage de ces pièces métalliques dans l’intégralité de l’empire. Vers la fin du IIIème siècle avant JC., Les Romains ont même inventé le denier (pièce de dix) qui est la première pièce de monnaie portant une valeur inscrite. Vers le IVème siècle, le solidus qui est une nouvelle pièce en or devient le sous en France. 

Au fil des différentes époques, chaque empire et royaume crée sa propre monnaie, non seulement pour simplifier les échanges, mais surtout pour unifier son territoire. D’une manière générale, chaque pièce de monnaie avait pour gravure, le portrait de roi. C’est devenu une véritable marque de puissance économique et militaire.

L’origine de la première monnaie internationale

Ce n’est qu’en 1750 qu’apparaît la première monnaie internationale : le thaler. Il s’agit d’une monnaie créée à l’effigie de l’impératrice Marie Thérèse de Habsbourg. Le thaler est très vite adopté dans les colonies anglaises et espagnoles de l’Amérique. C’est d’ailleurs de la déformation de « thaler » qu’est né le nom « dollar ». 

Les pièces de monnaie étaient réalisées en métal précieux. Leur valeur propre correspondait à leur poids. Par ailleurs, de nombreuses nations ont connu une pénurie de monnaie pendant les guerres mondiales. Cela a alors donné naissance à la monnaie fiduciaire, en papier avec les billets de banque. A présent, certaines de ces monnaies anciennes sont devenues de véritables monnaies de collection

Aujourd’hui, de nombreux collectionneurs participent aux ventes aux enchères dans le but de trouver de la monnaie rare et des pièces de collection avec notamment la monnaie de France, d’Asie, d’Europe, d’Afrique… Et tout autre type de pièce rare qui les fera rêver. 

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)