Close

Bon de commande

Emission Cérès 1871 - 1872 Il y a 13 produits.

Les timbres présentés dans cette catégorie disposent de 2 états au choix: B ou TB

TB ou Très Beau - Pour les non-dentelés: quatre marges, filets intacts et oblitération correcte

Pour les dentelés: belle dentelure intacte et oblitération correcte

B ou Beau - Timbre pouvant avoir de légers défauts, mais beau d'aspect et digne de figurer dans une collection

Résultats 1 - 13 sur 13.
Résultats 1 - 13 sur 13.

Après la Guerre et la Commune, tout est à réorganiser. La Monnaie de Paris, par manque i.: planches, ne peut fournir que les timbres qu’elle a conçus durant le Siège de 1870. Les valeurs à l'effigie de Napoléon III sont toujours imprimées et utilisées, notamment le 5 francs lauré, qui n’est retiré de la circulation qu’en 1877.

La loi sur les nouveaux tarifs postaux en Septembre 1871, donnant naissance aux vignettes . ; 15 et 25 centimes, ne fait qu’augmenter ce sentiment d’urgence. A partir de mai 1872, cette nouvelle _-e Cérès se complète progressivement avec la parution des 1, 2, 4, 5, 30 et 80 centimes. Suivent . ) centimes en 1873 et le 15 centimes en 1874. Des 40 et 50 centimes sont aussi prévus mais non adoptés : Le 40 centimes du Siège de Paris reste en circulation tel quel et le 50 centimes ne dépasse pas ; stade d’essai.

Ces émissions ont la particularité de voir l’introduction de « chiffres gras » pour leur faciale, . qui en améliore la visibilité. Les 30 et 80 centimes sont les premiers timbres à disposer de cette nouveauté dès 1872. Cette amélioration nécessite néanmoins la création de nouveaux poinçons. Si pour . gravure du 10 centimes, on se contente de retoucher les chiffres de la valeur, les 15, 30 et 80 centimes sont entièrement regravés.

Ces timbres cohabitent temporairement avec le type Sage qui apparait fin 1876. Les Colonies françaises utilisent également le Cérès au format non dentelé entre 1871 et 1877, en remplacement du type Aigle du Second Empire.

Close