Bon de commande

Cartes postales de guerre : histoire et anecdotes

Publié le : 06/06/2018 09:17:23
Catégories : Cartophilie - Carte postale

Histoire de la carte postale chauvine

C’est en 1900 que les cartes postales illustrées font leur apparition, notamment grâce à l’exposition universelle de Paris. Quatorze ans plus tard, la Première Guerre mondiale est déclarée et le succès de la carte postale ne s’est pas démenti pendant les conflits. Quel rôle ce petit carton rectangulaire a-t-il joué pendant la guerre ?

La carte postale, un moyen de communication privilégié

Dès le début de la mobilisation pour la Première Guerre mondiale, la demande en matière de cartes postales est immense. Les familles veulent des nouvelles des soldats partis au front ainsi que des preuves de vie ! D’après le site Centenaire.org, plus d’un million de cartes et de lettres sont acheminées tous les jours à la fin de l’année 1914.

Comment faire face à la demande ? Premièrement, grâce à la production de l’Etat : suite à l’engouement rencontré par ce moyen de correspondance, le système postal a d’ailleurs dû être restructuré. Et deuxièmement, grâce aux entreprises et à la production privée. Certaines marques ont été créées après le début de la guerre et ont choisi des noms évocateurs : La Revanche, Patriotic, etc.

Carte postale de guerre : un moyen de communication

La carte postale : un support permettant de voir la guerre

En plus des écrits des soldats et de leur famille, la carte postale comporte une illustration. On en recense trois types pendant la Première Guerre mondiale :

  • Les vues en noir et blanc : les photographes utilisent des appareils photo à plaque ainsi que des appareils photo de poche produits par Kodak qui permettent de prendre des photos instantanées. Ce type de carte est le plus répandu.
  • Les cartes fantaisies patriotiques : ce sont des mises en scène, des photomontages qui sont réalisés dans des studios. Ces cartes ont largement été plagiées.
  • Les cartes satiriques : elles se présentent généralement sous forme de dessins.

L’art est aussi au rendez-vous pendant la guerre de position ! Certains soldats ont brodé des cartes postales sur des toiles de lin, et ce grâce à des fils récupérés sur des vêtements. Autant de messages d’espoir envoyés aux familles mais qui restent très rares.

carte postale satirique de guerre

La carte postale de guerre : un reflet de la réalité ?

Les illustrations des cartes postales sont en décalage avec la presse quotidienne qui relate les faits sans détour. On le remarque notamment grâce aux cartes vues : quasiment aucune d’entre elles ne comporte de photographies du front à cause de la censure !

Les vues représentent alors des soldats au repos, des prisonniers, la vie dans les tranchées en dehors des moments de combats, etc.

Certaines vues étaient plus insolites : concert improvisé dans une tranchée avec un instrument de fortune, dératisation grâce aux chiens ratiers, déjeuner des soldats au milieu des ruines, appareils de douche, etc.

Et les écrits ? Malgré la censure dans les illustrations, les écrits des soldats font circuler énormément d’informations qui font office de petits reportages. Certains écrits sont même en totale contradiction avec les images : la douleur du message s’oppose parfois au patriotisme et à la guerre.

Côté satire et caricature, les exemples ne manquent pas : enfant urinant sur un casque allemand, soldats allemands affamés réclamant du pain aux Français, soldat français qui lève un verre de vin rouge à la santé de la France, etc...

Carte postale anciennes de guerre satirique

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)